Santé et Sécurité : Un devoir du chef d'entreprise

Nous avons tous été confronté depuis le début de cette crise liée à la COVID 19 à un ou plusieurs cas de positivité en entreprise sans finalement avoir une démarche claire à adopter.

Ainsi, nous vous proposons en lien avec l’Agence Régional de Santé de vous rappeler les bons réflexes, mesures barrière, définitions et autres protocole sanitaire en vigueur.

Entreprises et Administrations

Vous êtes informé(e) qu’un(e) salarié(e) est positif(ve) à la COVID-19, vous devez :

Lui rappeler la nécessité de respecter strictement les gestes barrières, les mesures de distanciation sociale et d’isolement :

  • Maintien ou retour au domicile si le salarié est sur le lieu de travail,
  • Isolement à minima 10 jours pleins définie par l’assurance maladie.

Solliciter votre médecin du travail :

  • Pour être accompagné(e) dans la gestion de la situation dont l’identification des personnes « contact à risque ».

Dresser la liste des « Personnes Contacts » :

  • L’adresser à l’assurance maladie via PFCT-33@assurance-maladie.fr

Informer les autres salariés :

  • Afin de renforcer la vigilance collective,
  • Si des symptômes apparaissent, ils doivent rester à domicile et contacter leur médecin.

Aérer les locaux et faire procéder sans délai à un nettoyage approprié :

  • Repérer le ou les locaux utilisés par la personne employée et testée positive,
  • Nettoyer les sols er surfaces avec lesquels il/elle a été en contact,
  • Aérer la ou les pièces,
  • Nettoyer avec un bandeau de lavage à usage unique imprégné d’un produit détergent,
  • Rincer à l’eau avec un autre bandeau de lavage à usage unique,
  • Désinfecter à l’eau de javel avec un troisième bandeau de lavage à usage unique,
  • Porter une blouse à usage unique et de gants de ménage.

Dès le 3 eme cas positif au sein de la structure  :

    • Informer sans délai l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine ou sa délégation départementale :
      • Tel 0809 400 004
      • ars33-alerte@ars.sante.fr

Rappelons qu’une personne contact à risque « élevé » ou « modéré » toute personne qui a partagé :

  • Le même lieu de vie que le cas confirmé OU ayant eu un contact direct avec un cas confirmé, en face à face, sans masque, à moins de 2 m, quelle que soit la durée,
  • Un espace confiné pendant au moins 15 mn consécutives ou cumulées sur 24 heures avec un cas, OU étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement.

→ Si le cas confirmé est symptomatique, les personnes contacts sont identifiées jusqu’à 48 heures avant l’isolement du sujet

→ Si le cas confirmé est symptomatique, les personnes contacts sont identifiées jusqu’à 7 jours avant l’isolement du sujet

Le dépistage des cas contact doit s’effectuer en deux temps : immédiatement et à j+7.


Pour plus de renseignements sur le protocole sanitaire, le lien ci-dessous vous fournira toutes les informations utiles à la protection de la santé de vos collaborateurs face à la COVID-19 :

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-sante-securite-en-entreprise.pdf

En complément, la fiche réflexe imprimable et téléchargeable :

FICHE RÉFLEXES_ENTREPRISES-ADMINISTRATIONS_juillet20 21

Chris