Santé et Sécurité : Un devoir du chef d'entreprise

Le ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion a publié sur son site une version actualisé du protocole national :

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/protection-des-travailleurs/protocole-national-sante-securite-salaries

Pour rappel, il est du devoir du chef d’entreprise d’assurer la santé et la sécurité des salariés de son entreprise.

Les modalités de mise en oeuvre de ce protocole ou bien comme le télétravail doivent être en concertation avec ses équipes et les organisations représentatives du personnel afin d’obtenir l’adhésion, la mise en pratique et répondre le cas échéant aux problématiques rencontrer.

L’ensemble des mesures de protection adopté doit faire l’objet d’une communication écrite à l’ensemble des salariés. Nous vous recommandons de les afficher à chaque poste de travail en complément des pictogrammes « Protégeons-nous les uns les autres » disponible sur le site du santé Public France :

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/affiche/information-coronavirus-protegeons-nous-les-uns-les-autres-affiche-a3

Ainsi un socle de règles a été établi selon trois axes

  • Les Mesures d’Hygiène :
    1. Se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon et l’utilisation de serviettes à usage unique ou l’utilisation de gel hydro-alcoolique,
    2. Se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou éternuant dans son coude,
    3. se moucher dans un mouchoir à usage unique à éliminer dans une poubelle à ouverture non-manuelle,
    4. Eviter de se toucher le visage, le nez, la bouche et les yeux et surtout arrêtons de toucher sans cesse à notre masque,
    5. Ne pas serrer les mains ou s’embrasser pour se saluer (sauf si c’est votre moitié) et ne faire d’accolade.
  • Distanciation physique :
    1. Systématiser le port du masque de type FFP1 ou masque grand public avec filtration supérieure à 90% reconnaissable à deux pictogrammes sur leur emballage ou leur notice,
    2. Respecter une distance physique d’au moins 1 mètre en cas de port du masque,
    3. Porter la distance physique à 2 mètre lorsque le masque ne peut être porté type espaces de restauration collective ainsi que les espaces extérieurs.
  • Autres recommandations de types organisationnelles :
    1. Aérer les pièces fermées soit toutes les heures à raison de quelques minutes,
    2. Nettoyer régulièrement avec un produit actif sur le Virus SARS-Cov-2 les objets manipulés les surfaces y compris les sanitaires,
    3. Eviter de porter des gants qui donne le sentiment d’être protégé alors qu’ils peuvent devenir eux-mêmes des vecteurs de contamination,
    4. Rester chez soi en cas de symptômes évocateurs du COVID-19 et contacter son médecin traitant,
    5. En cas de personne symptomatique sur le lieu de travail : isoler, protéger, rechercher les signes de gravité. La médecine du travail vous accompagne à la prise en charge du cas contact et des mesures à adopter.
    6. La prise de température ne peut être obligatoire toutefois il est fortement recommandé à la mesurer soi-même et ce chaque jour avant de partir travailler,
    7. L’utilisation de l’application #TousAntiCovid sur son lieu de travail.

En complément, le ministère du travail a développé un certains nombre de kits par secteurs d’activités afin de répondre aux problématiques rencontrées

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/protection-des-travailleurs/article/fiches-conseils-metiers-et-guides-pratiques-pour-les-salaries-et-les-employeurs#guides

L’ensemble de ces mesures doit nécessiter une vrai réflexion quand à la vie dans son entreprise afin d’adapter ses quelques règles à sa structure fonction de ses flux de personnes et des espaces disponibles.

Le référent COVID désigné a le devoir de veiller au bon respect du protocole que vous mettrez ou avez mis en place.

Alors oui Il est nécessaire de réaliser quelques investissements type lingettes, dérouleur à papier à usage unique, masques, gels, au besoin un agent d’entretien tout les soirs mais qui sont bien peu de choses face à la santé de vos collaborateurs, à la votre et celles de vos proches.

Chris.