Uncategorized

Toute aide est bonne à prendre !

bandeau-page-prestataires

Revue des dispositifs

2019 n’a pas fini de nous surprendre, les aides à l’embauche prennent le relais en tête d’affiche pour ce début d’année ! Vous êtes à la recherche d’aides à l’embauche pour relancer ou valider vos recrutements ? Nous vous proposons de vous détailler les principales :

1 ° Le CICE : une transformation qui vous allège !

Depuis le 1 er Janvier 2019, le CICE est remplacé par un nouveau dispositif pour les entreprises soumises à l’IS ou à l’IR sous forme d’allégement de charges sociales.

Un allégement global est mis en place sur les bulletins de paie de vos salariés via un allégement de 6 points des cotisations sociales d’assurance maladie pour l’ensemble des salariés relevant de la sécurité sociale ou de la MSA, applicable au salaire n’excédant pas 2,5 fois le Smic soit 3803,05 € Brut.

Dans le cas d’excédent de CICE, il pourra être utilisé pour le paiement de l’impôt de 2019 à 2021.

A compter du 01 Octobre 2019, l’état prévoit un renforcement des allégements généraux de cotisations sociales de 4,05 points aux niveau du SMIC.

Enfin plus de visibilités sur les allégements de Charges et la gestion de votre trésorerie.

2° Des mesures pour relancer l’apprentissage

Le contrat d’alternance s’axe autour de deux piliers:

  • La connaissance d’un savoir bien exécuté
  • Le passage de la théorie à la pratique

Au delà de votre volonté à transmettre votre expérience et votre savoir Faire via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation , c’est un acte fort pour votre entreprise et vos collaborateurs :

A compter du 01 Janvier 2019, les entreprises de moins de 250 salariés pourront bénéficier d’une aide unique pour les jeunes de 16 à 29 ans recrutés en apprentissage soit :

  • 4125 € maximum pour la 1er année
  • 2000 € maximum pour la 2 ème année
  • 1200 € maximum pour la 3 ème et 4 ème année.

Le gouvernement incite fortement à l’embauche de travailleurs handicapés en alternance via des aides allant de 3000 € à 4000 € sans oublier l’AGEFIPH qui disposant de fonds dédiés proposant une aide maximum de 3000 €.

Une démarche engagée pour votre entreprise, vos collaborateurs et votre trésorerie !

3° Une ouverture sociale qui vous veut du bien

Pour les entreprises implantés en ZRR, ZRD ou QPV, il existe de nombreux dispositifs afin de soutenir votre activité et dynamiser vos embauches :

  • Exonération de charges patronales, assurances sociales et allocations familiales, pendant 1 an : total ou dégressive fonction de la rémunération (ZRR en fonction de votre activité)
  • Exonération des cotisations patronales, maladie-vieillesse et allocations familiales, pendant 5 ans : total ou dégressive fonction de la rémunération (ZRD)
  • Aide financière de 2500 € ( CDD de 6 mois minimum) à 5000 € ( CDI ) pour le recrutement d’un salarié à temps plein si vous dépendez d’un quartier prioritaires de la politique de la ville.

4° Quid de l’embauche d’un demandeur d’emploi 

Le CIU, à destination des personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi , chômeurs de longue durée, bénéficiaires de minima sociaux, travailleurs handicapés… , s’articule autour de deux types :

  • Le CIE bénéficie d’une aide régionale à l’insertion professionnelle dans la limite de 47 % du SMIC brut versé pendant 24 mois maximum.
  • Le CAE bénéficie d’une exonération de charges au titre des assurances sociales et des allocations familiales, d’une aide régionale pouvant atteindre 95 % du SMIC pendant 24 mois maximum et enfin d’une exonération de la taxe sur les salaires, de la taxe d’apprentissage et des participations au titre de l’effort de construction.

En résumé, de nombreuses aides existent et ont vocation à soutenir votre trésorerie pendant la période d’intégration en attendant la pleine prise de poste de vos collaborateurs sans oublier des dispositifs d’aides régionaux ou européens qui bénéficient à de nombreux secteurs d’activités.

 » Chaque homme a le devoir de donner au monde au moins l’équivalent de ce que le monde lui a donné (Albert Einstein)  »

Christophe P.

Leave a Reply